Au profond de son ombre inachevée, elle nageait seule et nue

Cette entrée a été publiée dans Animations Flash. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Au profond de son ombre inachevée, elle nageait seule et nue

  1. Tanamy dit :

    Boudiou, ça vaut le coup d’attendre par ici :)
    Je balance tout de suite le défaut qui se voit : les doigts de main qui sont vraiment zarb.
    Mais après ça, c’est le charme complet : la perspective excellente, la position renfermée et fragile du personnage encore renforcée par l’effet de lumière mais surtout, surtout, ce visage et cette expression à la fois mélancolique et attirante, pfiou…love :p

  2. Gameplayer dit :

    Merci pour ce post, comme d’habitude d’une grande qualité. Je n’ai pas décroché depuis les 40 jours et même a moins d’un post par mois, je continue a passer voir par ici une ou deux fois par semaine, au cas où… Moralité, je n’ai pas été déçu. Encore merci !

  3. Nightwing dit :

    Ça fait bien plaisir de retrouver une note un peu finie avec du
    bon son quand on passe sa souris dessus ^^

    un jour je prendrais le temps de me plonger dans flash pour
    savoir utiliser les comportements…
    (et l’animation image par image aussi >_<)

  4. Joseph Pujol dit :

    J’adore…elle est dans ma top list cette pitite maori !!!
    Les calligraphies, c’est du bonheur en encre épaisse et la musique fracasse…

  5. kiba dit :

    Je passais par hasard, j’ai vu de la lumière…
    Superbe !

  6. Tef Tefany dit :

    elle est M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E…
    je suis en pleine exploration de ton univers et me prend de passion pour tes illus…
    une toile pour mon salon c’est possible?? ^.^

Répondre à kiba Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *