Le pauvre pôvre

Il n’avait pas de maison mais il avait une grande famille.
Tchuss mon pote… tu vas me manquer.

Cette entrée a été publiée dans illustrations. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le pauvre pôvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *